▷ L’autre Super Ball | Basket USA – Promo

Pas d’échauffement ? Pas de problème ! Bloqué dans l’attente des résultats de son test Covid-19, LaMelo Ball n’a pas eu l’autorisation de participer à l’échauffement avec ses coéquipiers, et ça ne l’a pas perturbé du tout ! Toujours titulaire, le rookie des Hornets a signé une nouvelle superbe performance avec 24 points, 10 passes et 7 rebonds face à Houston, et ce qu’on retiendra, c’est son 7 sur 12 à 3-points. C’est un record de franchise égalé pour un rookie.

À propos de rookie, il faut carrément remonter à Stephen Curry, en 2010, pour trouver trace d’un joueur qui combine autant de passes décisives et de tirs à 3-points dans un même match, dans sa première saison NBA. Depuis qu’il est titulaire, le meneur de Charlotte tourne à 22 points, 6 rebonds et 6 passes de moyenne avec un très beau 52% à 3-points. De quoi lever quelques doutes sur sa capacité à être efficace avec son shoot extérieur…

« J’ai toujours eu confiance en mon tir, et j’ai toujours pensé que je pouvais shooter » a-t-il expliqué après sa performance. « Clairement, il y a eu une tonne d’histoires là-dessus. Partout où je suis passé, on a essayé de changer mon tir. Mais je me suis accroché à mon tir, et j’ai expliqué que c’était ma manière de shooter. Ici, ils ont essayé de l’ajuster un petit peu, mais j’ai répété que c’était ma manière de tirer, et que je m’y tiens. »

Leader aux points, aux passes et aux interceptions chez les rookies

James Borrego reconnaît qu’il y avait des doutes sur la qualité du tir du frère de Lonzo, et la gestuelle est proche entre les deux frangins, avec un tir qui part quasiment de la hanche.

« Personnellement, j’étais préoccupé. Mais quand on est allé à Los Angeles pour le voir et nous entretenir avec lui, on a vu qu’il avait confiance en lui et en son tir » raconte le coach des Hornets. « J’étais assis avec Mitch Kupchak (GM), et je lui ai dit que ça allait le faire. Le gamin transpire la confiance. Il croit en ce qu’il fait, et c’est déjà 50% du chemin fait. Il joue sans appréhension, et il va continuer de le faire. »

Une confiance qui déteint sur les autres, et qu’il ne réserve pas à ses tirs de loin. Lorsque Charlotte fait le break cette nuit, c’est par ses passes que LaMelo Ball fait la différence. Cody Zeller et Bismack Biyombo ne sont pas de grands attaquants, mais le rookie sait les mettre en valeur. Le tout en montrant aussi l’exemple en défense. On imagine mal James Borrego le sortir du cinq de départ, et on ne serait pas étonné que Devonte’ Graham, lorsqu’il reviendra, reprenne son rôle de joker.

Quant à LaMelo Ball, il est désormais le favori pour le titre de meilleur rookie de l’année, et il domine la cuvée 2021 aux points, aux passes et aux interceptions, tout en étant second au rebond !

LaMelo Ball Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 CHA 24 27 43.6 33.9 79.4 1.5 4.4 5.9 6.0 2.5 1.4 2.5 0.3 13.8
Total   24 27 43.6 33.9 79.4 1.5 4.4 5.9 6.0 2.5 1.4 2.5 0.3 13.8
▷ L’autre Super Ball | Basket USA – Promo
4.9 (98%) 32 votes