[GET] NBA: Brooklyn prend la tête à l’Est – Avis

Du nouveau à l’Est: les Nets ont chipé mercredi à Philadelphie à la première place, à la faveur d’une victoire contre Houston durant laquelle James Harden a été touché à une cuisse, pendant que Utah a continué sa moisson de victoire à Memphis.

. Brooklyn sur le pont

Forts désormais d’une série de 19 succès en 23 matches, après celui compliqué obtenu mercredi contre les Rockets (120-108), qui ont mené trois quarts-temps, voilà donc les Nets, seuls en tête de leur conférence, 24 heures après avoir rejoint les Sixers qui s’étaient inclinés à Denver.

Kyrie Irving, des Brooklyn Nets, essaie de shooter, alors que Christian Wood, des Houston Rockets, tente de l'en empêcher, le 31 mars 2021 à New York (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP - Mike Stobe)

Kyrie Irving, des Brooklyn Nets, essaie de shooter, alors que Christian Wood, des Houston Rockets, tente de l’en empêcher, le 31 mars 2021 à New York (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP – Mike Stobe)

Seule ombre au tableau, face à son ancienne équipe, Harden (17 pts, 8 rbds, 6 passes) s’est fait mal aux ischio-jambiers droits et n’a pu jouer le dernier quart-temps. Mais Kyrie Irving, le dernier membre du « Big3 » valide (Kevin Durant soigne toujours une cuisse), a fait ce qu’il fallait (31 pts, 12 passes) pour assurer l’essentiel, bien aidé par Joe Harris (28 pts).

« Nous allons surveiller ça. Mais nous sommes confiants, cela ne devrait pas être quelque chose qui dure sur du long terme », a déclaré l’entraîneur Steve Nash, pas vraiment alarmiste. « The Beard » (le barbu) ne devrait cependant pas jouer en back-to-back jeudi contre Charlotte.

. Berezina chez les Lakers

Sans LeBron James (cheville) et Anthony Davis (mollet, tendon d’Achille) sur le flanc, L.A. étrennait son nouveau pivot, Andre Drummond. Mais au 3e quart-temps, la recrue (4 pts, 2 passes, 1 rbd, 1 contre en 14 min) s’est blessée, victime d’une contusion à un orteil droit, et le champion en titre s’est incliné face à Milwaukee (112-97).

La radio passée n’a montré aucune fracture mais c’est un contre-temps de plus qui vient empoisonner le champion en titre, 4e à l’Ouest à un mois et demi des play-offs.

Giannis Antetokounmpo, des Milwaukee Bucks, marque un panier, face à   Andre Drummond, des Lakers, à Los Angeles le 31 mars 2021 (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP - KEVORK DJANSEZIAN)

Giannis Antetokounmpo, des Milwaukee Bucks, marque un panier, face à Andre Drummond, des Lakers, à Los Angeles le 31 mars 2021 (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP – KEVORK DJANSEZIAN)

Côté Bucks (3e à l’Est), Jrue Holiday s’est distingué (28 pts) et Giannis Antetokounmpo a réussi un bon match (25 pts, 10 rbds).

. Utah reprend l’avion

Mais pas Donovan Mitchell, resté à Salt Lake City après que l’avion le transportant lui et ses coéquipiers, en direction de Memphis, a dû atterrir d’urgence mardi soir, pour avoir heurté une volée d’oiseaux. Il n’a pas pris le second vol, mais même sans lui, les leaders de la conférence Ouest ont battu les Grizzlies (111-107).

Un septième succès consécutif notamment dû aux 26 points de Mike Conley qui en a inscrit la moitié dans le dernier quart-temps, bien aidé par le sixième homme Jordan Clarkson (24 pts), un de ceux qui s’est exprimé sur la frayeur vécue la veille. « On en est arrivé à un point où on se disait +ça pourrait vraiment être la fin+. C’était une situation folle. »

Rudy Gobert, du Utah Jazz, au dunk, face à Jonas Valanciunas, des Grizzlies, lors du match entre les deux franchises le 31 mars 2021 à Memphis (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP - Justin Ford)

Rudy Gobert, du Utah Jazz, au dunk, face à Jonas Valanciunas, des Grizzlies, lors du match entre les deux franchises le 31 mars 2021 à Memphis (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP – Justin Ford)

Le Jazz, pour lequel Rudy Gobert a réussi 8 points, 12 rebonds, 4 passes et 2 contres, conserve son avance sur Phoenix, vainqueur de Chicago (121-116) grâce à 45 points de Devin Booker.

Memphis, dont la pépite Ja Morant a été vainement performant (36 pts, 7 passes), demeure dixième devant Sacramento, battu à San Antonio (120-106). DeMar DeRozan a marqué 26 points pour des Spurs toujours huitièmes à l’Ouest.

. Dallas évite la « remontada »

Luka Doncic, des Dallas Mavericks, au shoot, durant le match contre les Celtics, le 31 mars 2021 à Boston  (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP - Maddie Meyer)

Luka Doncic, des Dallas Mavericks, au shoot, durant le match contre les Celtics, le 31 mars 2021 à Boston (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP – Maddie Meyer)

Portés par 36 points (11/15 aux tirs, 8 rbds) de Luka Doncic, auteur de 7 paniers à longue distance, les Mavericks ont compté 23 points d’avance au 3e quart-temps, avant de laisser les Celtics revenir à -2 dans les derniers instants. Mais le Slovène a provoqué les lancers-francs qui ont assuré l’essentiel.

Boston, défait 108-113, a encore été à la peine offensivement, derrière Jayson Tatum (25 pts, 9 rbds), à l’image d’Evan Fournier (6 pts, 3 rbds) qui a néanmoins fait mieux que le zéro pointé 48 heures plus tôt pour ses débuts.

Dallas demeure septième derrière Portland, facile vainqueur à Détroit (124-101) dans le sillage de Damian Lillard (33 pts).

Les C’s restent huitièmes à l’Est, devant Indiana, défait à domicile par Miami (92-87).

Le Heat rejoint New York à la cinquième place, les Knicks s’étant inclinés d’un rien (102-101) à Minnesota qui leur a infligé un 22-9 dans les huit dernières minutes. Le rookie Anthony Edwards en a inscrit 12 à lui seul (24 pts au total).

[GET] NBA: Brooklyn prend la tête à l’Est – Avis
4.9 (98%) 32 votes