[GET] NBA: Utah tombe chez les Clippers, Murray et Embiid font un festival – Avis

Publié le :

Los Angeles (AFP)

Les Clippers ont remporté le choc de la conférence Ouest contre le leader Utah, vendredi en NBA lors d’une soirée également marquée par l’éruption de points de Jamal Murray et Joel Embiid, 50 chacun, lors des victoires de Denver et Philadelphie.

. Les Clippers ont tenu bon

La série de victoires du Jazz s’est arrêtée à neuf au Staples Center, où les Clippers ont su résister à la pression adverse en fin de rencontre (116-112).

Kawhi Leonard (29 pts) a été la locomotive de L.A. et ses quatre lancers francs ont été décisifs dans les ultimes secondes, tout comme les 10 points de Patrick Beverley (17 au total) durant les trois précédentes minutes. Lou Williams a apporté (19 pts) en sortie de banc, Paul George a lui moins pesé (15 pts).

En face, Donovan Mitchell a failli renverser la situation à lui seul en réussissant 17 de ses 35 points dans le 4e quart-temps, bien aidé par Bojan Bogdanovic (23 pts).

Rudy Gobert, assez peu mis à contribution en attaque (8 pts), s’est démené en défense (15 rbds, 3 contres). Quant à Nicolas Batum, de retour après une commotion cérébrale, il est resté très discret (0 pt, 3 rbds).

. Historique Murray

Lors de la victoire de Denver à Cleveland (120-103) l’arrière a réalisé le match presque parfait: 50 points (record personnel), fort d’un pourcentage de réussite exceptionnellement élevé (21/25 aux tirs dont 8/10 à longue distance) et surtout sans aucun lancer franc tenté. Il est le premier dans l’histoire à réussir pareille performance.

« Je sais un peu shooter, alors les coaches m’ont dit de continuer à le faire et mes coéquipiers ont continué à me donner le ballon », a simplement résumé le héros du soir.

Nikola Jokic s’est lui « contenté » d’un triple-double (16 pts, 12 rbds, 10 passes), également bien utile pour les Nuggets qui chipent la 7e place à l’Ouest à Golden State, battu au finish à Orlando (124-120).

Le Magic (12e à l’Est), porté par son duo d’artilleurs en forme – Nikola Vucevic, lui aussi auteur d’un triple-double (30 pts, 16 rbds, 10 passes), et Evan Fournier (28 pts) – a eu le dernier mot après avoir laissé les Warriors remonter vingt points de retard.

Dans le money-time, Stephen Curry (29 pts, 11 passes) a tenté un hold-up avec deux tirs derrière l’arc en trente secondes, pour revenir à deux longueurs. Mais Vucevic a ensuite mis les lancers francs qu’il fallait.

. Embiid porte Philly

Joel Embiid aussi a marqué 50 pions et ils n’étaient pas de trop pour que les Sixers viennent à bout des Bulls (112-105). Un shoot à mi-distance du pivot, également auteur de 17 rebonds et 4 contres, a définitivement scellé le match à 41 secondes du terme.

« On s’en est sorti en équipe, ce n’était pas l’effort d’un seul homme, on a mieux fait tourner le ballon et mieux défendu que lors des matches précédents. Ça, ça me rend heureux. Après je suis là pour faire le travail, c’est pour ça qu’on on me paie », a-t-il commenté.

En l’absence de Ben Simmons (malade), il a été épaulé par Tobias Harris (22 pts, 12 rbds, 7 passes). Côté Chicago (9e), Zach LaVine a encore été prolifique (30 pts).

. Milwaukee stoppe l’hémorragie

Après cinq défaites d’affilée, les Bucks ont renoué avec la victoire aux dépens d’Oklahoma City (98-85).

Giannis Antetokounmpo a encore fait une grande partie du travail (29 pts, 19 rbds, 8 passes), mieux soutenu cette fois par Khris Middleton (20 pts), apparu en dedans ces derniers jours.

Si Milwaukee a été assez loin de ses standards offensivement, au moins s’est-il retrouvé dans la tâche défensive, contenant OKC à 36,5% de réussite. Le « Frenchie » du Thunder, Théo Maledon a ainsi été limité à 5 points (3 rbds, 2 passes).

Derrière les Bucks (3e), Boston a rejoint Indiana à la 4e place ex-aequo, à la suite de son succès confortable obtenu face à Atlanta (121-109), grâce notamment à Kemba Walker (28 pts) et Jayson Tatum (25 pts).

[GET] NBA: Utah tombe chez les Clippers, Murray et Embiid font un festival – Avis
4.9 (98%) 32 votes